Revenir aux actualités

Congrier inspire Toulouse : lutte contre le gaspillage alimentaire

Publié le 09/03/21, mise à jour le 09/03/21

À Congrier, en Mayenne, les repas non consommés de la cantine municipale sont revendus à prix modique aux habitants de la commune.

Archives :

La petite commune de la Mayenne, Congrier, fait des émules dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Son idée de vendre des plats de la cantine municipale a séduit la ville rose, qui va aussi la mettre en application chez elle.

 

Congrier, en Mayenne, 900 habitants, inspire la grande ville, Toulouse, 480 000 habitants. Son initiative pour lutter contre le gaspillage alimentaire, dont nous parlions le 20 octobre 2020, récupérer des repas non consommés de la cantine, pour les revendre à petit prix à ses habitants, a plu à la métropole du sud-ouest de la France.

 

Pour les gens dans la précarité :

Elle a décidé de faire pareil. Jean-Jacques Bolzan, l’adjoint au maire en charge du « bien manger » et de la cuisine centrale, a déclaré au Journal 20 minutes : « Aujourd’hui, nous sommes en train de regarder comment nous pouvons valoriser les barquettes de plats non consommés avec l’application Too good to go, quel système nous pouvons mettre en place pour que des gens, souvent dans la précarité, puissent venir les chercher, où et à quelle heure. »

 

C’est ce qui existe à Congrier : via l’application, les habitants peuvent se procurer une barquette de plats non consommés par les élèves pour 2 €.

 

Alan Nagar

 

Article paru dans le Ouest France du 9 mars 2021








Toulouse